Une belle imperfection

Notre recherche de l’esthétique ne passe pas uniquement par des pièces de design et des matériaux récents. Le beau se retrouve aussi dans des intérieurs qui ont vécu et qui ont une « âme ».

Je ne vais pas faire ici l’apologie des intérieurs décrépis et laissés à l’abandon, bien au contraire.

Mon expérience en salle de ventes aux enchères et mes dimanches passés à chiner m’ont donné l’irrésistible envie de vous faire découvrir un style déco assez particulier nous venant du Japon : le Wabi-Sabi.

Pour faire simple, il s’agit d’une mise en valeur d’un objet ou d’un meuble grâce à l’usure et l’altération due au temps.

On aime cet aspect brut, ces teintes crépusculaires, cette odeur de fleurs séchées, ces associations de bibelots et de miroirs piqués.

Laissez donc une chance à cette vieille lampe qui vous faisait de l’œil au vide grenier de Trifouillis-Les- Oies et adoptez le Wabi-Sabi !

Author

Pauline Golfier